Des fleurs comestibles dans nos assiettes

Et si on mangeait nos fleurs ?

Du jardin à l’assiette, la grande histoire des fleurs comestibles !

Qu’il est beau de voir les fleurs égayer nos plats. La mode est arrivée par certains chefs étoilés. Grâce aux conseils de Khloê, herboriste & passionnée de botanique, on va savoir qui du souci, du géranium ou de la rose est le meilleur allié pour notre santé et dans notre assiette. Car, ce n’est pas parce que c’est beau que c’est forcément bon pour nous, car beaucoup de plantes sont toxiques voire mortelles si on les consomme. Décryptage.


Des fleurs comestibles à portée de tous !

C’est directement, au cœur de son jardin arboré au Bono que Khloê nous reçoit pour parler de quoi ? De fleurs comestibles bien entendu. Cette fois-ci, ce ne sera pas pour égayer votre intérieur mais plutôt pour mettre du peps dans vos assiettes. Mais connaissez-vous réellement les fleurs ? Est-ce que les Anémones sont comestibles ? Huuuum Interesting

Installée dans notre charmante commune du Bono depuis 2016, munie d’un diplôme d’herboriste, ainsi que de l’appellation « Valeurs Parc naturel régional »; label qui appuie les démarches des acteurs économiques du territoire en faveur du patrimoine, du développement durable; Khloê débute ses déambulations botaniques, il y a 3 ans maintenant. 


Les fleurs, ça se mange ?

Tiens, j’ai des amis à l’apéro ! J’ai envie de mettre de la couleur dans mon plat!
Le jardin est le terrain de jeu rêvé car si vous ne le saviez pas encore, nos jardins recèlent d’un bon nombre de plantes comestibles, mais les connaissez-vous?
Il existe plus de 250 000 plantes à fleurs, mais seulement 300 à 400 sont comestibles, c’est complètement dingue! Sur une échelle de mathématiques, c’est peu mais au final, les combinaisons avec les fleurs sont infinies. Aurions-nous assez d’une seule vie pour goûter chaque fleur assimilable dans notre alimentation ?

Le tips de Khloê : Ne mangez que les fleurs dont vous êtes absolument sûr de l’identité.

Si vous souhaitez consommer votre fleur fraîche, il faut compter maximum 1h entre la cueillette et sa consommation car beaucoup de fleurs comme les violettes sont très fragiles et flétrissent très vite.  Une fois cueillies, les fleurs ne supportent pas trop le soleil, il faut donc les conserver dans un endroit au frais et à l’abri de la lumière.


Dans votre assiette, ça donne quoi ?


La rose

Son + ? indémodable

Incontournable Rose, elle a séduit les chefs et maintenant le grand public, que ce soit en pâtisserie, sirop, en gelée ou dans le thé, cette fleur a créé la tendance de flower dish.


La lavande

Son + ? passe très bien avec le sucré

Véritable plante officinale, la Lavande est aussi comestible mais l’utilisation doit se faire par parcimonie à cause de son parfum puissant.


La capucine

Son + ? riche en vitamine C

Joli tapis de fleurs dans votre jardin, la Capucine donne couleurs et vie à vos salades. Sa saveur poivrée évoque celle du cresson. Les fleurs et feuilles peuvent se déguster en salade, de préférence crue, les boutons floraux, marinés à l’instar des câpres…


La bourrache

Son + ? le pouvoir des fleurs se dégage lors de tisanes

Elément décoratif de votre extérieur, la Bourrache est reconnaissable à son petit goût iodé. On a l’impression de manger des huîtres. D’ailleurs, c’est le meilleur compromis pour les végétariens… Concernant les feuilles, elles rappellent la saveur acidulée du concombre.


La pensée

Son + ? son goût savoureux régalera vos papilles à coup sûr, c’est un must

L’indémodable des fleurs, la Pensée s’est fait une place de choix sur les décorations de gâteaux. Grâce à sa saveur sucrée et douce, la cousine de la violette agrémente parfaitement les salades.


L’agastache

Son + ? idéale en infusion

Vivace très appréciée dans les massifs, l’Agastache et son goût anisé se mariera à merveille avec les salades. On consomme principalement les fleurs et feuilles.


Le souci

Son + ? sa couleur vive

Fleur emblématique de nos parterres, le Souci est parfait pour vos salades et desserts mais également pour vous soigner. En effet, cette plante est considérée comme antivirale, anti-tumorale, anti-inflammatoire et antioxydante.


Intéressée par une découverte des fleurs comestibles avec Khloê ?
www.facebook.com/lesAteliersdeKhloe
lesateliersdekhloe@gmail.com

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Newsletter

Changez le monde avec des bouquets de fleurs !

Pour recevoir des nouvelles fraîches, nos conseils et nos actualités, inscrivez-vous ici…